[Testé] L’huile démaquillante apaisante de Bobbi Brown

Ça faisait longtemps que je voulais tester l’huile démaquillante. Je flippais un peu, parce que j’ai la peau grasse et que j’avais peur d’une mauvaise réaction. Peur irraisonnée, je l’avoue. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai sauté le pas.

J’avais également mentionner l’huile démaquillante parmi les moults produits existants pour se démaquiller (qu’on confond souvent avec l’étape du nettoyage).

A la recherche d’un fond teint (je sais, rien à voir), j’ai erré au stand Bobbi Brown de John Lewis, en espérant trouver mon bonheur . Comme j’étais maquillée comme un camion volé – la faute au fond de teint Illamasqua qui me filer une tronche de carotte – la maquilleuse a utilisé plusieurs soins , dont l’huile démaquillante apaisante. Et là, un pur bonheur, j’ai tout de suite adoré.

Franchement, cette huile spéciale pour peau sensible et moi, nous étions un peu faites pour nous rencontrer.

Huile démaquillante apaisante Bobbi Brown

Comment ça marche ?

Vous pompez (2-3 fois)

Vous chauffez l’huile entre vos mains.

Vous massez  délicatement votre visage pour ôter toute trace de maquillage et d’impuretés.

Vous rajoutez un peu d’eau pour émulsionner.

Vous massez (oui, encore).

Vous rincez.

Vous kiffez.

Pourquoi c’est bien ?

L’huile de tournesol  va nettoyer et maintenir  l’hydratation naturelle de la peau – pour l’étape nettoyante. L’huile de kukui et les fleurs de jasmin vont réduire les rougeurs et autres irritations épidermiques. Ça, c’est pour le côté apaisant. Et ma peau sensible et grasse (= chiante) la tolère parfaitement.

De plus, il s’agit d’une formule deux -en – un, puisqu’elle démaquille et nettoie. Mais c’est à vous de voir si un second nettoyage est nécessaire après coup. Perso, je ne le fais pas systématiquement.

J’adore la sensation de l’huile, très légère mais sacrément efficace sur mon make-up de drag-queen. La sensation est extraordinaire. Et puis ça enlève (vraiment) tout  : fards à paupières, eye-liner, rouge à lèvres, mascara (non par contre, pas le waterproof, malheureusement, mais il existe d’autres huiles pour ça, comme celle à la Camomille de The Body Shop.).

L’intérêt, c’est de profiter du moment, pas juste vous démaquiller – parce qu’il faut bien le faire. C’est prendre ce temps pour vous reconnecter avec vous-même, vous détendre. Ça sonne un peu « je viens de fumer un gros pet' » mais je vous assure, ça fait la différence. Après tout, il s’agit d’un soin, pas d’une corvée.

Et puis Bobbi Brown a pensé à tout : la version voyage – ou « flippée mais audacieuse quand même » – existe en  format 30ml.

Grâce à ce produit, j’ai appris de nouveau que l’adage « combattre le mal par le pseudo-mal-mais-super-bien-après-test » s’appliquait également en cosmétiques, ce qui n’est pas une mauvaise nouvelle ! Sinon, je suis également repartie avec un fond de teint mais ça, c’est une autre histoire 😉

Des adeptes de l’huile démaquillante parmi vous ? Dites- moi tout !

Cyann

 
 
Publicités

5 réflexions sur “[Testé] L’huile démaquillante apaisante de Bobbi Brown

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s